.site officiel FFRandonnée Drôme

Histoire du GR 422

GR 422 SUR LES PAS DE CHARLES IX ET CATHERINE DE MÉDICIS 

Résultat de recherche d'images pour "photo de charles IX"Résultat de recherche d'images pour "photo de catherine de medicis"GR®422 

SUR LES PAS DE CHARLES IX ET CATHERINE DE MÉDICIS

Un chemin à caractère historique en pays dauphinois de Lyon à Valence. En 16 étapes, cet itinéraire retrace une partie du voyage des Rois en Dauphiné durant l’année 1564.

C’est à partir d’un fait historique qui s’est déroulé au château de Roussillon en Isère que l’association « Les Marcheurs du Pays roussillonnais » ont eu l’idée de créer un sentier à caractère historique.

Le 9 août 1564 un édit est promulgué au château de Roussillon ordonnant que l’année commence le 1° janvier. Cet édit a marqué non seulement la vie quotidienne des Français mais aussi celle du monde entier puisqu’à partir de 1582 le pape Grégoire XIII étendra cette mesure au monde catholique.

C’est au cours d’un périple remarquable de deux ans (1564 -1566) à travers le royaume de Franc, afin de pacifier le pays après la 1° guerre de religion, que Charles IX et sa mère Catherine de Médicis ont fait étape dans la région Rhône-Alpes (province du Dauphiné à cette époque). Ils y ont séjourné plus de 3 mois dont 29 jours à Roussillon.

On connaît cet itinéraire grâce à un serviteur du Roi, Abel Jouan, qui a tenu un carnet de voyage au jour le jour. Ce livre édité en 1566 se trouve aujourd’hui à la Bibliothèque Nationale de France (BNF), à Paris.

Un chemin du Dauphiné peu touristique et pourtant riche en patrimoine ancien et actuel 

Le GR®422, outre son caractère historique, permet de découvrir le Dauphiné hors des sentiers battus, proche de la vallée du Rhône et de grandes villes comme Lyon et Valence 

Un patrimoine connu et reconnu au départ Lyon et à l’arrivée Valence

Lyon : 10 % de la ville de Lyon, ont été classés Patrimoine Mondial de l'Unesco le 5 décembre 1998, avec les quartiers du Vieux Lyon, la colline de Fourvière, celle de la Croix-Rousse et le centre ville, la Presqu’île, mais aussi les quartiers futuristes de Lyon-Confluences.

Valence : porte du sud entre Vercors et Massif central avec son centre historique, ses canaux et son célèbre kiosque Peynet.

Un patrimoine historique méconnu et pourtant riche tout le long du chemin

Avec des villes comme : Crémieu, Vienne, Roussillon, Salaise sur Sanne, Manthes, Hauterives,
Saint Donat, Romans sur Isère ou des lieux-dits parfois même isolés riches en témoignages du
passé.

Un patrimoine actuel

Très diversifié par ses activités agricoles traditionnelles ou nouvelles qui modifient le paysage
en fonction des saisons, et par ses activités industrielles et commerciales rencontrées au détour
d’un chemin ou d’une petite route.